Home
04/01/2016

Lumière sur l'emballage secondaire

L'acquisition d'un produit cosmétique haut de gamme est un acte réfléchi. Bien que les marques de luxe aient souvent une clientèle fidèle, elles doivent se montrer convaincantes pour vendre leurs nouveaux produits. L'emballage secondaire peut jouer un rôle vital dans ce processus.

La qualité du produit, l'emballage primaire et les activités de promotion qui accompagnent le lancement agissent en synergie pour séduire le consommateur. Mais un petit effort supplémentaire peut aider à faire pencher la balance. Une belle boîte pour un flacon de parfum, un coffret luxueux pour un traitement anti-âge ou un étui en cuir pour un rouge à lèvres haut de gamme sont un plus pour le consommateur. Ils représentent une valeur ajoutée à plus d'un titre.

Amanda Bocker, Responsable Emballage secondaire du Groupe Quadpack, explique :

« Avec ces éléments, l'achat d'un produit de beauté prend une nouvelle dimension. Prenez un coffret en bois, par exemple. Vous ramenez chez vous un article si exceptionnel qu'il est présenté dans un coffret fabriqué tout spécialement. Bien sûr, l'avantage c'est que ce coffret peut ensuite être utilisé comme boîte à bijoux ou comme vanity case, et donne de la visibilité à la marque. »

C'est beau, pratique et gratuit, et si le coffret fait partie d'une promotion limitée dans le temps, c'est encore plus irrésistible.

Quels emballages secondaires sont populaires actuellement ? Les trousses et sacs offerts en cadeau à l'achat, parfois assortis d'une contribution à une cause sociale, ont toujours le vent en poupe, et de nombreuses marques de soins pour la peau, de maquillage et de parfumerie optent pour ce type de promotion saisonnière.

Pratiquement toutes les marques du commerce proposent un coffret cadeau. Les plus populaires sont fabriqués en carton revêtu de papiers texturés élégants, décorés avec des techniques d'impression à effets spéciaux et avec beaucoup de rubans !