CSR

23/07/2018

Approchez, approchez ! Le spectacle le plus inclusif est arrivé en ville !

Un spectacle de cirque est sans doute le moyen le plus sûr de faire sourire un enfant. Lorsque cet enfant est défavorisé en raison de problèmes de santé ou de circonstances difficiles, c'est une façon d'oublier les soucis du quotidien et de s'amuser un peu. Lorsque Circus Starr a annoncé son intention de se rendre à Stoke-on-Trent, la Fondation Quadpack y a vu l'occasion rêvée de proposer son aide.

La Fondation Quadpack a pour mission d'aider les enfants et les jeunes à prendre un bon départ dans la vie, partout où Quadpack est présent dans le monde. Un bon départ, cela veut également dire créer de beaux souvenirs, et les organisations telles que Circus Starr existent dans ce but précis.

Les spectacles inclusifs de Circus Starr contribuent à réintroduire le rire, la joie et le plaisir dans la vie des plus jeunes. Cette organisation à but non lucratif défie les perceptions sur l'accessibilité, renforce les communautés et développe l'amour-propre des enfants.

La Fondation Quadpack a eu l'honneur de parrainer le spectacle de la tournée de printemps de Circus Starr à Stoke-on-Trent le samedi 21 avril 2018 avec un don de 1 180 livres sterling présenté par l'ambassadrice de la fondation Sarah Pardoe, au siège britannique de Quadpack non loin de là, à Leek.

Circus Starr a déclaré : « Avec l'aide de la Fondation Quadpack, nous avons créé une expérience envoûtante, exaltante et pleine d'émotions positives pour les familles qui ont du mal à trouver ou à se permettre des activités de loisir correspondant aux besoins de leurs enfants. »

Ce cirque itinérant s'enorgueillit de compter des artistes professionnels de premier ordre issus du monde entier. Fondé en 1987, il offre des tickets gratuits à des milliers d'enfants défavorisés, handicapés ou vulnérables, et aide à lever des fonds pour les associations caritatives locales, qui en ont grand besoin. Pour de plus amples informations sur Circus Starr, visitez www.circus-starr.org.uk.