Quadpack News

Quadpack News

29/03/2022

Le marché des produits cosmétiques prévoit une reprise et une croissance en 2022

Les rapports de l’industrie indiquent que les activités commerciales retrouvent les niveaux prépandémie

L’industrie des produits de beauté s’est partiellement remise du ralentissement des ventes causé par la pandémie et pourrait atteindre cette année les niveaux de 2019. Malgré la chute de 8 % qu’ont enregistré les ventes en 2020, le marché des produits de beauté et des soins personnels a montré des signes d’optimisme en s’appuyant sur la diversité des canaux de vente. Il s’est axé sur l’augmentation du nombre de catégories et les nouvelles générations de clients pour renverser la tendance à la baisse.

En plus des effets évidents de la pandémie sur les ventes et la récession économique qui en a résulté, l’année passée a constitué un défi pour toutes les industries en raison de l’augmentation des coûts de transport, de l’énergie et des matières premières.

Le marché des produits de beauté a cependant montré une certaine résistance grâce aux bons résultats atteints par certaines catégories de produits, comme le montre le Rapport annuel 2021 de L’Oréal, marque internationale leader du secteur des produits de beauté.

Cette croissance fut portée par le marché des soins de la peau, une catégorie qui doit figurer au centre de l’attention des marques de produits de beauté durant les prochaines années. Selon les estimations, les soins de la peau devraient connaître une croissance de 10 % en 2022 et représenteront 34 % du marché global des produits de beauté en 2024. Plus spécifiquement, les experts voient un potentiel de croissance dans les produits de soin de la peau et des cheveux « clean beauty » ainsi que dans des segments commerciaux comme les dermo-cosmétiques.

Les performances des produits de maquillage et des parfums sur le marché dépendront des restrictions sociales causées par la pandémie et de l’utilisation des masques dans les différentes régions.

Les canaux de distribution en ligne, et en particulier le commerce électronique, sont également des facteurs importants à prendre en compte durant les prochaines années.